#NouvelleRèglementation Comment racheter deux officines pour les fermer ?

Sur ce village, en Provence Alpes Cote d’Azur, des époux titulaires depuis de nombreuses années de 2 officines distinctes, de taille moyenne, souhaitaient partir en même temps à la retraite.

L’implantation géographique et la démographie de Rognac nécessitent, selon la nouvelle réglementation, la présence de 3 officines seulement.

Le projet de rachat-fermeture était la meilleure solution pour faire face à l’évolution de la profession.

La difficulté de cette opération était la valorisation et la répartition du prix de vente entre les pharmacies restantes.

Après de nombreuses heures de négociation et de discussion, Olivier POULLAIN, avec l’aide de toute l’équipe Pharmathèque, a proposé une solution innovante permettant l’aboutissement du projet dans d’excellentes conditions pour toutes les parties.

Ainsi trois pharmacies se sont accordées pour racheter 2 pharmacies afin de les fermer.

Les pharmacies acheteuses, répartition des parts de rachat

1ère pharmacie. Les associés se sont engagées à hauteur de 45 % du coût de l’acquisition

2nd pharmacie. Le pharmacien titulaire s’est engagée à hauteur de 45 % du coût de l’acquisition

3ème pharmacie. Le pharmacien titulaire s’est engagé à contribuer au coût global de l’opération à hauteur de 10 %

Besoin d’un expert pour ce type de transaction, contactez les Experts Pharmathèque !

 

Le Délégué Régional PHARMATHEQUE est intervenu sur cette transaction à travers ses services et conseils stratégiques :
[+]  Audit commercial
[+]  Audit de rentabilité
[+]  Recherche de financement
[+]  Études prévisionnelles
[+]  Montages financiers et juridiques adaptés

Pharmacie vendue sur la côte d'azur

 

Une pensée sur “#NouvelleRèglementation Comment racheter deux officines pour les fermer ?

  • 26 janvier 2018 à 18 h 40 min
    Permalink

    L intérêt des pharmaciens est de faire bouger les lignes afin de mettre en place des solutions viables à long terme face a l evolution de l économie de la profession.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *