Montpellier, première ville où un pharmacien souhaite s’installer !

Nous sommes toujours fier quand le Moniteur des Pharmacies, premier éditorialiste français sur la pharmacie d’officine cite, à deux reprises, notre Déléguée Régionale sur le secteur de Montpellier (Hérault et Languedoc Rousillon), Madame Céline Thibaud.

Transactions-pharmacies-Montpellier

 

En tant que spécialiste des transactions d’officines sur le secteur, Mme Céline Thibault est amenée à contrebalancer la forte attractivité de Montpellier :

« Pour autant, l’animation du marché montpelliérain est faible. « Les critères d’acquisition des jeunes pharmaciens sont très précis, ils recherchent un bien dans la première ceinture de Montpellier, à une demi heure par la route, mais pas en centre-ville en raison de la trop vive concurrence », précise Céline Thibaud de Pharmathèque. A l’inverse du marché parisien, les pharmacies des quartiers populaires sont délaissées. En plein cœur de la ruralité, les ventes sont tout aussi incertaines pour les pharmacies qui ne comptent plus qu’un médecin au village. »

« Le rayonnement de Montpellier contraste avec la paupérisation sur Béziers qui fait chuter le prix moyen des officines sur la région. Cependant, les moyennes aujourd’hui ne veulent plus rien dire et chaque transaction se dénoue au cas par cas. « Il y a toujours des affaires d’exception, ainsi sur Béziers, une pharmacie s’est vendue 100% de son CA car un cabinet médical s’est construit juste en face », raconte Céline Thibaud. »

Ce qui permet de conclure que si vous devez cherchez à bien vous installer, demandez conseil à un expert Pharmathèque !

 

Voir l’article complet http://www.lemoniteurdespharmacies.fr/actu/actualites/actus-socio-professionnelles/transactions-montpellier-reine-de-la-selectivite.html

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *